Un vaste sujet très important pour nous... et pour vous. Bientôt.

nos pratiques

Obtenir un raisin de grande valeur est une nécessité impérative. Maîtriser cette qualité des raisins est une arme absolue pour la qualité du produit fini, notre Champagne. Parmi tous les moyens que nous utilisons, on peut citer les points suivants:

   - La maîtrise des plantations ; les vieilles vignes sont certes moins productives, mais ce sont elles qui tirent le meilleur parti du terroir, elles sont source de saveurs.

   - La maîtrise des rendements est indispensable pour éviter la dilution des composants aromatiques et garantir une composition équilibrée des raisins.

Nos actions : une taille raisonnable, une fumure modérée, un choix de plants qualitatifs

   - Un environnement préservé pour la vigne, cela veut dire pas de désherbage chimique, un enherbement géré par le travail du sol et la tonte, pas d'insecticides ou d'acaricides, une lutte contre le mildiou et l'oidium par des traitements qui respectent la nature, la santé des vignerons et... la votre. Les chemins de qualité ne sont pas sans risques, mais nous les assumons .Et les récompenses sont au bout de ce chemin, sous la forme de vins complexes et aromatiques.

   - Des vendanges "à l'ancienne" par des vendangeurs impliqués et consciencieux qui ne travaillent pas "à tâche" mais sont mis au service de la qualité. Le coût est important, mais l'impact sur l'état des raisins qui arrivent au pressoir est décisif.

 

L'élevage des vins

Le travail de vinification des vins de base Champenois est assez classique au moins pour les blancs. nous faisons attention de vinifier séparément chaque cépage et les trois fractions que nous réalisons au pressurage (pour 4000 kilos nous obtenons 2050 l, puis 400 l ,puis 100 l) Ce fractionnement des jus est trés qualitatif et est devenu rare sous cette forme.

Au moment de la mise en bouteille, nous assemblons ces différentes qualités  pour trouver le meilleur équilibre pour chacunes de nos cuvées. Ce choix se fait en dégustant ce que nous appelons nos 'vins clairs'; c'est une étape très importante ou l'on doit évaluer le potentiel de qualité de chaque vin, et surtout les aptitude au vieillissement. C'est le coeur de notre métier.

 

Le vieillissement

C'est aussi par leur aptitude à vieillir que l'on reconnait les grands  Champagne . Le minimum est légalement de 15 mois, mais toutes nos cuvées sont sont affinées dans nos caves pendant au moins 3 ou 4 ans pour le cuvée de réserve, 5 à 7 ans pour les cuvées spéciales, presque 10 ans pour la cuvée Charles ..

Car le vieillissement qualitatif doit se faire dans nos caves, alors que le Champagne est encore au contact de son dépot de seconde fermentation en bouteille, par la suite, il va se conserver mais ne pourra plus vraiment faire progresser ses arômes.